REPRESENTATIONS ET EQUIPE

Après le succès au Festival d'Avignon, nouvelles représentations à Paris au Théâtre du Lucernaire du 25 Août 2021 au 17 octobre 2021

et en tournée d'octobre 2022 à janvier 2023

http://www.corinne-touzet.com/images/affiches-theatre/JUE-GIF.gif

 Bande annonce, photos et dossier de presse : site du théâtre http://www.lucernaire.fr/theatre/4272-juste-une-embellie.html

 

Auteur : DAVID HARE « The Breathe of Life » Dramaturge (Laurence Olivier Award) et Scénariste Anglais « The Hours », « The Player » (Ours d’Or meilleur scénario Festival de Berlin).

Mise en scène : Christophe Lidon

Distribution : Corinne Touzet et Raphaeline Goupilleau 

Adaptation :  Michael Stampe (version française)

 Festival d'Avignon 2021 - Au Théâtre des Gémeaux

NOTE D’INTENTION DU METTEUR EN SCÈNE

En tant que femme, iriez-vous frapper à la porte d’un amour passé de votre mari pour vous aider à comprendre pourquoi il vient de vous quitter pour une nouvelle conquête ? C’est précisément ce que Frances fait en allant rendre visite à Madeleine au fin fond de l’île de Wight. Frances et Madeleine, deux femmes qui, comme les plaques tectoniques, ne devaient jamais se rencontrer, ont aimé le même homme. A travers leurs confessions d’une nuit, elles vont redéfinir leurs places dans cette histoire partagée, renverser les codes du rapport épouse-maîtresse et réinventer de nouvelles perspectives en se livrant à un jeu de chat et de souris dont il faudra bien composer les règles, au rythme des secrets dévoilés et des morceaux de vie brutalement mis au jour.

Chaque histoire n’a-t-elle pas son unique identité ? Pourtant, les liens que ces deux femmes tentent de démêler nous semblent à la fois personnels et très intimes, déroulant devant nos yeux des pans entiers de notre sensibilité collective.

Les années Flower Power ont-elles vraiment révolutionné nos relations homme-femme ? La place de la femme évolue-t-elle aussi rapidement que les hommes veulent le croire ?

Les rapports homme-femme décortiqués par David Hare deviennent le reflet d’une société qui ne cesse de muter.

Christophe Lidon -2020.

 

BIOGRAPHIE DE DAVID HARE

David Hare est un dramaturge, scénariste et réalisateur britannique. Il a écrit plus de trente pièces de théâtre dont PLENTY, PRAVDA (avec Howard Brenton), THE SECRET RAPTURE (LE MALIN PLAISIR), RACING DEMON, MY ZINC BED, SKYLIGHT, AMY’S VIEW, VIA DOLOROSA, STUFF HAPPENS, THE ABSENCE OF WAR ( L’ABSENCE DE GUERRE ), THE JUDAS KISS (LE BAISER DE JUDAS), THE BLUE ROOM, THE MODERATE SOPRANO, I’M NOT RUNNING et récemment au National Theatre de Londres une adaptation du classique d’Henrik Ibsen PEER GYNT. Ses pièces ont été interprétées en France par Béatrice Agenin, Daniel Auteuil, Evelyne Bouix, Patrick Chesnais, Marianne Denicourt, Greg Germain, Sabine Haudepin, Laurent Terzieff, Zabou,Elsa Zylberstein ...)

Pour le cinéma et la télévision, il a écrit plus de 25 scénarios dont LICKING HITLER, DREAMS OF LIVING, SAIGON : YEAR OF THE CAT, WHETHERBY, DAMAGE (FATALE) de Louis Malle avec Juliette Binoche et Jeremy Irons , THE HOURS (LES HEURES) de Stephen Daldry avec Nicole Kidman, Julianne Moore et Meryl Streep, THE READER de Stephen Daldry avec Kate Winslet et Ralph Fiennes, DENIAL (LE PROCES DU SIECLE) de Mick Jackson avec Rachel Weisz , THE WHITE CROW (LE CORBEAU NOIR) de Ralph Fiennes sur Rudolf Nureev and THE WORRICKER TRILOGY : PAGE EIGHT, TURKS & CAICOS et SALTING THE BATTLEFIELD avec Bill Nighy, Ralph Fiennes et Helena Bonham Carter, Judy Davis et Winona Ryder.

Récemment David Hare a créé la série en quatre épisodes COLLATERAL pour la BBC et Netflix avec Carey Mulligan et Billie Piper. Ses pièces sont traduites et jouées dans le monde entier et cinq figurent dans la liste des cents meilleures pièces du vingtième siècle.

En France, ses pièces ont été mises en scène par de nombreux metteurs en scène dont Daniel Benoin, Jacques Lassalle, Bernard Murat, William Nadylam, Laurent Terzieff et Aurélie Van Den Daele.

THE BREATH OF LIFE (JUSTE UNE EMBELLIE) a été créée à Londres au Theatre Royal Haymarket par Maggie Smith et Judi Dench le 3 octobre 2002 et jouée à bureaux fermés jusqu’au 1er mars 2003.